Politique industrielle européenne

La Commission avait dès 2002 relancé ses travaux en matière de politique industrielle , avec pour objectif de définir une politique destinée à améliorer la compétitivité de l’industrie européenne. Elle a ensuite publié plusieurs communications, et en particulier la communication de 2005, qui définissait une approche intégrée de la politique industrielle basée sur un programme de travail concret constitué d’initiatives horizontales et sectorielles. Celle-ci a fait l’objet d’une révision à mi-parcours en 2007.

Plus récemment, dans le cadre de la Stratégie Europe 2020 la politique industrielle européenne a fait peau neuve avec l’adoption, sous Présidence Belge, de l’initiative phare "Une politique industrielle à l’ère de la mondialisation". Celle-ci propose une nouvelle approche de la politique industrielle, plus intégrée, plus ouverte, prenant en compte la variété des défis qui se posent à l’industrie européenne. Cette approche vise à combiner les dimensions horizontale et sectorielle, interne et externe, de la politique industrielle, permettant ainsi d’appréhender l’ensemble des chaînes de valeur. Un ensemble de mesures et d’initiatives sont proposées pour concrétiser les objectifs de cette nouvelle politique, celles-ci portant sur l’amélioration des conditions-cadres et le renforcement du marché intérieur, le soutien à l’innovation industrielle et au clustering, la compétitivité externe, l’anticipation et la gestion des mutations industrielles, ou encore le lancement d’une série d’initiatives sectorielles ciblées. Une mise à jour de cette communication a été publiée en octobre 2012.

Une nouvelle étape dans la relance de la politique industrielle européenne est attendue à l'occasion du Conseil Européen de Mars 2014, qui sera consacré à ce thème. Dans cette perspective, la Commission a publié une nouvelle communication le 22 janvier 2014 : "Pour une renaissance industrielle européenne". La Wallonie et la Belgique prennent une part active à ce débat, notamment au travers de la diffusion large d'un "concept paper" qui a alimenté les réflexions au niveau européen et les positions belges lors des différentes discussions qui se sont tenues au Conseil Européen et au Conseil Compétitivité sur le sujet. En vue du Conseil Européen de Mars 2014, la Belgique poursuit cette initiative en publiant une lettre au Président du Conseil (Joint call for commitment and action), à laquelle elle a invité les autres délégations à se joindre.

Par ailleurs, la Commission publie annuellement un rapport sur la compétitivité européenne et sur la structure industrielle européenne, ainsi qu’un rapport sur la compétitivité des Etats membres et leur politique industrielle, et réalise des études sectorielles et transsectorielles.

 

Archives :

En savoir plus :
Liens :