Conseil Compétitivité

Le Conseil "Compétitivité", instauré en juin 2002, résulte de la fusion de trois formations qui existaient précédemment, à savoir les Conseils "Marché intérieur", "Industrie" et "Recherche". L’objectif est de voir améliorer et rationaliser les aspects horizontaux concernant la compétitivité et la croissance des entreprises, afin de mettre au point une approche stratégique allant du moyen au long terme qui soit mieux coordonnée et plus cohérente. Le Conseil Compétitivité est ainsi appelé à jouer un rôle accru dans la définition des priorités pour des actions structurelles et micro-économiques, et à apporter aux Conseils européens de printemps des contributions substantielles et ciblées dans les domaines qui ont une incidence sur les conditions-cadres des entreprises.

En fonction des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil est composé de ministres chargés des affaires européennes, de l’industrie, de la recherche, etc. Cette formation du Conseil se réunit cinq ou six fois par an. Dans ce contexte, les groupes de travail du Conseil « Marché intérieur » et « Industrie » ont été fondus en un groupe « Compétitivité et croissance ».

Filière "industrie"

Lors de la création du Conseil Industrie en 1970, celui-ci a principalement traité de questions sectorielles liées à l’industrie " lourde ", notamment les secteurs CECA (acier / charbon) et de la construction navale. Au cours du temps, son rôle a évolué vers des compétences plus transversales liées à l’amélioration de la compétitivité des entreprises et de leur environnement concurrentiel ; il traite donc de thématiques larges telles que l’adaptation de l’industrie aux changements structurels, l’encouragement d’un environnement favorable à l’initiative et au développement des entreprises, et notamment des petites et moyennes entreprises, l’encouragement d’un environnement favorable à la coopération entre entreprises, l’exploitation renforcée du potentiel industriel des politiques d’innovation, de recherche et de développement technologique,… En outre, les enjeux liés au changement climatique, à l'efficience des ressources et au développement durable et leur liens avec la compétitivité et les opportunités de croissances sont amenés à devenir des thèmes récurrents du Conseil. Le Conseil Compétitivité est également compétent pour la politique communautaire de concurrence (aides d’Etat, ententes et fusions,...).

Pour la Belgique, ce sont les Ministres régionaux qui représentent, à tour de rôle, la Belgique aux sessions du Conseil Compétitivité. La Wallonie occupe le siège depuis le 1er juillet 2016.

 

En savoir plus :
Liens :