Etude sur les relations inter-industrielles en Wallonie et le positionnement de la Wallonie au sein des chaînes de valeur globalisées

A l’initiative du Ministre de l’Economie Jean-Claude Marcourt, la Direction de la Politique Economique a lancé et piloté une étude sur les relations inter-industrielles en Wallonie et le positionnement de la Wallonie au sein des chaînes de valeur globalisées. Cette étude a été réalisée par un consortium piloté par IDEA Consult. Elle a été finalisée en juin 2013 et présentée officiellement lors d’un séminaire au CESW le 14 octobre 2013.

Initiatives wallonnes

La Région wallonne favorise la politique industrielle durable, l'éco-innovation et les technologies environnementales à travers  ses Pôles de compétitivité et clusters. Notamment : Greenwin , CAP 2020, VAL + , le cluster Eco-construction et le cluster TWEED.

En outre, diverses mesures de soutien permettent aux entreprises d’évoluer vers une économie efficace dans l’utilisation des ressources.

Partenariats Européens d'Innovation (PEI)

Les partenariats européens d'innovation (PEI) constituent une nouvelle approche lancée par l'UE[1] en ce qui concerne la recherche et l'innovation. Les PEI sont articulés par défis, avec l'objectif de transformer ces défis en opportunités pour la société à travers une modernisation rapide des secteurs et des marchés qui y sont associés.

Le Midi du 8 octobre 2013: "La pensée créative : les techniques de résolution créative de problèmes »"

 

ID CAMPUS, mesure 1.1 de Creative Wallonia, organise sa quintessence autour de la pratique de la créativité. Cette pratique s’articule autour de deux notions centrales : la transdisciplinarité et la méthode CPS (Creative Problem Solving).

Après avoir très rapidement planté le décor, Adeline Cornet a porté l’attention sur ces deux notions essentielles.

Représentation belge au sein du Conseil de l’Union européenne

Au sein de l’Etat fédéral belge, les Communautés et Régions disposent de compétences exclusives ; l’entrée en vigueur du Traité de Maastricht a permis l’accès des entités fédérées au Conseil pour les domaines

Pages